Embrasse L Islam

Embrasse L Islam

Les conditions de l'unicité

                                             Les conditions de La illah ill Allah

 

 

 

*Il est rapporté dans un hadith que « la clé du Paradis est : il n'y a d'autre divinité qu'Allah. » Cependant, les personnes qui prononcent cela méritent-elles toutes que les portes du Paradis leur soient ouvertes ?
On demanda à Wahb Ibn Mounabbih : la phrase « Il n’y a d’autre divinité qu’Allah » n’est-elle pas la clé du Paradis ? Il répondit : Si, mais chaque clé possède des dents, donc si tu apportes une clé ayant des dents, on t’ouvrira ; sinon, on ne t’ouvrira pas.
Il est rapporté du Prophète صلّى الله عليه وسلّم -plusieurs hadiths dont l’ensemble définit les dents de cette clé, comme cette parole du Prophète صلّى الله عليه وسلّم -:
« Celui qui dit : « La Ilaha illa Allah » avec sincérité … » ; « en ayant cette conviction dans le cœur … » ; « …disant cela véritablement de son cœur … », etc. Ces hadiths et d’autres fixent comme condition d’entrée au Paradis, la connaissance du sens de « La Ilaha illa Allah » ; certains textes montrent qu’on doit rester constant dans cette parole jusqu’à la mort et d’autres prouvent qu’on doit se soumettre à ce qu’elle renferme comme sens.
De l’ensemble des preuves, les savants ont déduit des conditions qui doivent absolument être remplies en l’absence d’entraves empêchant la personne de les appliquer, pour que l’expression « La Ilaha illa Allah » soit la clé du Paradis. Ces conditions sont les suivantes :



1) La connaissance :


En effet, chaque expression a une signification ; il faut donc connaître la signification de « La Ilaha illa Allah ». Une connaissance qui s’oppose à l’ignorance. Elle réfute la divinité de toute chose en dehors d’Allah et affirme la divinité d’Allah ; c’est-à-dire : « il n’y a pas de divinité en droit d’être adorée en dehors d’Allah ». Parmi les preuves, il y a cette parole d’Allah :
{A l’exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause} [Sourate Az-Zoukhrouf, v 86]
Et le Prophète صلّى الله عليه وسلّم -a dit :
« Celui qui meurt tout en sachant qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah entre au Paradis. » [Rapporté par Mouslim]



2) La certitude :


Elle consiste à ce que tu ais la ferme conviction de la signification de cette expression, parce qu’elle n’admet, ni ne doute, ni hésitation, ni incertitude ; il faut plutôt que tu aies une conviction ferme. Allah a en effet dit dans la description des croyants :
{Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son Messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques.} [Sourate Al Houjourât, v 15]
Sa simple prononciation n’est pas suffisante ; il faut donc à tout prix la conviction du cœur. Si cette conviction vient à manquer, cela équivaut à l’hypocrisie absolue. Le Prophète صلّى الله عليه وسلّم - a dit :
« Je témoigne qu’il n’y a d’autre divinité qu’Allah, et je suis le Messager d’Allah ; personne ne rencontre Allah avec ce double témoignage, n’ayant aucun doute à leur sujet, sans qu’il ne rentre au Paradis. » [Rapporté par Mouslim]



3) L’acceptation :


Lorsque tu as pris connaissance avec la conviction ferme, cette connaissance certaine doit engendrer ses effets, par l’acceptation de ce qu’implique cette expression par le cœur et par la langue. Celui donc qui rejette le message de l’Unicité d’Allah (At-Tawhid) et ne l’accepte pas est mécréant, que ce rejet soit dû à l’orgueil, à la rébellion ou à l’envie. Allah dit au sujet des mécréants qui ont rejeté par orgueil :
{Quand on leur disait : « Point de divinité à part Allah », ils se gonflaient d’orgueil} [Sourate As-Saffât, v 35].


4) La soumission :


La soumission parfaite à l’Unicité d’Allah : cette soumission est la véritable pierre angulaire et la mise en pratique apparente de la foi. Ceci se concrétise en mettant en pratique ce qu’Allah a ordonné et en abandonnant ce qu’Il a interdit, comme l’a dit Allah :
{Et quiconque soumet son être à Allah, tout en étant bienfaisant, s’accroche réellement à l’anse la plus ferme. La fin de toute chose appartient à Allah.} [Sourate Louqman, v 22]
Ceci est la soumission parfaite.



5) La véracité :


La véracité en prononçant l’attestation, une véracité qui exclut le mensonge, car celui qui prononce seulement avec sa langue tandis que son cœur renie, est hypocrite. La preuve réside dans cette parole d’Allah au sujet des hypocrites : {Ils disent avec leurs langues ce qui n’est pas dans leurs cœurs.} [Sourate Al Fath, v 11].


6) L’amour :


Le croyant doit aimer cette attestation, aimer appliquer ce qu’elle suppose, aimer ses adeptes qui la mettent en pratique. Il doit donner la priorité à ce qu’Allah aime, même si cela est contraire à ses passions, s’allier à ceux qui s’allient à Allah et à Son Messager, avoir de l’aversion pour les ennemis d’Allah et de Son Messager, suivre Son Messager, marcher sur ses traces en acceptant la bonne direction qu’il a apportée … Tels sont les signes de l’amour du serviteur pour son Seigneur.


7) La sincérité :


En ne visant que le Visage d’Allah à travers la prononciation de cette attestation, car Allah dit : {Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif.} [Sourate Al Bayyinah, v 5] Et le Prophète صلّى الله عليه وسلّم - a dit : « En vérité, Allah a interdit l’Enfer à celui qui dit : Il n’y a d’autre divinité digne d’adoration qu’Allah, ne désirant par là que le Visage d’Allah. »




Source : Lire distribué gratuitement et intitulé « Commentaire des 10 dernieres sourates du Noble Coran, suivi de : Des lois concernant le musulman »
http://tafseer.info/



19/02/2013

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres