Embrasse L Islam

Embrasse L Islam

Charh des 40 Ahadîth de l'Imâm An-Nawâwî Par Al-'Uthaymîn

 

Introduction de l'Imam An-Nawawi1


Louange à Allah, Seigneur des Univers, l'Agent suprême des cieux et de la terre, l'Administrateur des affaires de toutes les créatures, l'Envoyeur des Messagers aux assujettis, pour les mettre sur la bonne voie et leur expliciter les préceptes de la religion, munis en cela de preuves péremptoires et claires. Je Le loue pour tous Ses bienfaits et je Lui demande de m'accorder davantage de Sa grâce. Je témoigne que nul n'est en droit d'être adoré qu'Allah, l'Unique, le Dominateur suprême, le Généreux, l'Indulgent, et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et Son Envoyé, Son aimé et Ami [ khâlil ]2, la meilleure créature, honoré par al Qur'an sublime - le miracle permanent malgré le passage des années - et par les traditions qui illuminent la voie aux chercheurs de Vérité, privilégié par les paroles de synthèses [ jawâmi' al kalim ] et la tolérance de la religion. Qu'Allah prie sur lui, sur tous les autres Prophètes et Envoyés, leurs alliés, ainsi que sur l'ensemble des vertueux, et leur donne la paix.
Il nous a été rapporté d'après 'Ali ibn abi Tâlib, 'AbdAllah ibn Mas'ûd, Mu'adh ibn Jabâl, Abu-d-Dardâ', Ibn 'Omar, Ibn 'Abbas, Anas ibn Mâlik, Abû Hurayra, Abû Sa'id al Khudri - سضٜ الله ػٌْٖ - selon différentes sources et différentes versions, que l'Envoyé d'Allah - صيٚ الله ػيٞ عيٌ - aurait dit : « Celui qui apprend, pour en faire profiter ma communauté, quarante Hadith qui concernent sa religion, Allah le ressuscitera le Jour de la Résurrection, au milieu des Docteurs de la loi et des
1 Biographie page 108
2 L'Ami [khalil] vient du nom d'amitié khulla et dont le verbe est au sens d'imprégner khallala, en effet l‟Amitié, comme le dit Ibn al Qayyim, est ainsi nommée parce que l‟amour imprègne l‟ensemble des parties de l‟esprit. L‟Ami khalil est celui dont l‟amour porte uniquement sur son aimé. C‟est un rang qui n‟accepte pas l‟association, il est un rang au-dessus de celui de l‟amour. Voilà pourquoi, dans le monde, il a été le propre des deux khalil : Ibrahim et Muhammad - صيٚ الله ػيٞ عيٌ -.savants » Dans une autre version, il y a ceci : « Allah le ressuscitera Docteur de la loi et savant » . Dans la version rapportée par Abû-d-Dardâ' : « Le Jour de la Résurrection, je serai pour lui un intercesseur et un témoin ». Dans la version d'ibn Mas'ûd : « Il lui sera dit :« Entre au paradis par la porte que tu veux »». Dans la version d'ibn 'Omar : « Il sera inscrit dans le groupe des savants et il sera mis [ le Jour de la Résurrection ] dans le groupe des martyrs »
Les spécialistes du Hadîth s'accordent à dire que ce Hadîth est d'une faible autorité canonique malgré la multiplicité de ses chaînes de rapporteurs. Les savants - الله سدٌَٖ - ont par ailleurs produit un bon nombre de livres à propos des quarante Hadîth ( choisi par eux ).
Le premier à ma connaissance est 'Abd Allah ibn al Mubârak, puis Muhammad ibn Aslam at-Tûsî, puis al Hasan ibn Sufiân an-Nasâ'i, Abû Bakr al Ajurrî, Abû Bakr Muhammad ibn Ibrâhîm al Asfahâni, ad-Daraqutnî, al Hâkim, Abû Na'im, Abû 'Abd ar-Rahmân as-Sulamî , Abû Sa'id al Mâlînî, Abû 'Othmân as-Sâbûnî, 'Abd Allah ibn Muhammad al Ansârî, Abû Bakr al Bayhaqî, ainsi que d'autres parmi les anciens et les contemporains.
Apres avoir demandé à Allah le Très-Haut ce qui est mieux pour moi [ istikhâra ] dans cette affaire, j'ai réuni quarante Hadîth, suivant en cela ces grands imâms et ces gardiens de la religion. D'ailleurs, les savants sont d'accord sur le fait de se servir du Hadîth à faible autorité canonique qui est en rapport avec les actes méritoires [ fadâ'il al a'mâl ], malgré cela je ne me fonderai pas sur le Hadîth précité, mais sur les Hadîth sahîh suivants :
« Que celui qui a été témoin [ de mes dires ] transmettre la connaissance à l'absent »3,
« Qu'Allah resplendissent le visage d'un homme qui a entendu mes propos, les a bien gardé dans sa mémoire et les a transmis comme il les a entendu »4
Certains ont réuni quarante Hadîth traitant des bases fondamentales de la religion, certains des applications pratiques [ Furû ], certains du Djihâd, certains des règles de conduite, d'autres ont choisi des Hadîth dans lesquelles il y a des prêches. Tous ces thèmes visent le bien pour cette communauté, qu'Allah agrée leurs auteurs. Pour ma part, j'ai projeté de faire mieux que tout cela en choisissant quarante Hadîth qui traitent de tous ces thèmes, chaque Hadîth, en effet, { que j'ai mis dans cet opuscule } est en soi une règle fondamentale de la religion, d'ailleurs des savants les ont décrits comme étant la plaque tournante de la religion, certains ont dit qu'ils concernent la moitié, d'autres le tiers, ainsi que d'autres qualificatifs de ce genre. De plus je me suis appliqué dans cet opuscule à
3 Hadith unanimement accordé (Rapporté par al Bukhârî et Muslim selon un même compagnon)
4 Hadith sahih, qualifié de sahih par al Albânî dans son ouvrage : « sahih al jâmi'»choisir des Hadîth sahîh, et pour la plupart d'entre eux dans le Sahîh de Al-Bukhârî et celui de Muslim. Je les ai cités sans mentionner la chaîne des rapporteurs [ isnâd ] pour en faciliter l'acquisition par la mémoire et en faire profiter un plus grand nombre de gens. Il est souhaitable que tout homme avide de l'au-delà connaisse ces Hadîth en raison de ce qu'ils englobent comme principes importants de la religion et de ce qu'ils comportent comme vers la globalité des actes d'obéissance. Cela apparaît clairement à celui qui méditera dessus.
C'est en Allah que je trouve mon soutien, à Lui je m'en remets complètement, Il est mon appui.
A Lui vont les louanges, de Lui viennent les bienfaits, notre réussite n'incombe qu'à Lui, Il est notre Protecteur.

 

copié de http://bibliotheque-islamique-coran-sunna.over-blog.com/

 

 Cliquer sur le lien ci-dessous.

 

 CHARH-40-HADITHS-NAWAWI.pdf



09/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres