Embrasse L Islam

Embrasse L Islam

Le mérite de la révision du Saint Coran

Quelle est la sanction de celui qui apprend le Coran par cœur puis l’oublie : est-il châtié ou non ?

 

 La louange revient à Allah seul. Qu’Allah prie et salue Son Envoyé, sa famille et ses Compagnons.

 

Le Coran est la parole d’Allah, la meilleure des paroles, le recueil des lois, le lire est une adoration qui attendrit les cœurs, apaise les âmes et comporte de nombreux autres bienfaits. C’est pour cela que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a ordonné de le réviser pour  ne pas l’oublier en disant :

 

« Révisez le Coran car je jure par Celui Qui a mon âme dans Sa main, il s’échappe plus facilement que ne le font les chameaux de leurs liens. »[1]

 

Ne pas se soucier de la lecture du Coran et de sa révision n’est pas convenable pour quelqu’un qui l’a  appris par cœur (Hâfidh). Il doit au contraire déterminer un passage à lire chaque jour qui l’aidera à le retenir correctement et qui l’empêchera d’oublier en espérant être récompensé et de tirer profit de ses lois, dans le domaine de la croyance et des actes.

 

Cependant, celui qui a mémorisé une partie du Coran, puis l’a oubliée, parce qu’il était occupé ou négligent n’est pas fautif, car le hadith citant le châtiment réservé à celui qui l’a oublié n’est pas authentique.

 

Qu’Allah nous accorde le succès, prie et salue sur notre Prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons..

 

 

  • Fatâwâ du Comité Permanent,
  • Question n°6, fatwa n°5168.


13/02/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres