Embrasse L Islam

Embrasse L Islam

Adhan ( Appel à la prière )


La position du corps pendant l'adhan

La position du corps pendant l'adhan

comité permanent





Question :

Est-il autorisé au Muezzin de tourner son corps (de droite a gauche) lorsqu’il dit « hayya ala salat » (venez à la prière) ? Ou doit-il seulement tourner la tête ?


Répondre :

Il est autorisé au muezzin qui fait l’appel à la prière sans micro de tourner son corps de droite a gauche lorsqu’il dit : <<hayya ala salat ou hayya ala el falah>>, tout en gardant ses pieds fixes.


En effet il nous est parvenu que le muezzin du prophèteصلى الله عليه و سلمle faisait en sa présence. Car ceci étant un moyen permettant à toute personne même éloignée de la mosquée d’entendre l’appel à la prière.


Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.





Fatwa du comité permanent :
Membre : Abdallah ibn ghadayen
Vice-président : Abdrazeq hafifi
Président : Abdelaziz ibn Abdallah ibn Baz
Page 60, tome 6, fatwa numéro : 9854


28/05/2015
0 Poster un commentaire

Embellir sa voix dans l'adhan

Embellir sa voix dans l'adhan

Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani



Il convient que celui qui a la plus belle voix et celle qui porte le plus fasse l'adhan

Il y a deux hadith à ce sujet :

  'Abdallah ibn Zayd (qu'Allah l'agrée) rapporte dans le hadith de l'adhan : "Lorsque je me suis réveillé, je suis allé voir le Prophète صلى الله عليه و سلمet lui ai rapporté ce que j'avais vu (en rêve). Il dit alors :

"C'est une vision véridique, apprends à Bilêl ce que tu as vu et qu'il appelle par cela, car sa voix porte plus que la tienne."


  Abou Mahdhûrah rapporte que le Prophète صلى الله عليه و سلم: ordonna à une vingtaine d'hommes d'appeler à la prière, la voix d'Abou Mahdhûrah lui plut et il lui enseigna l'adhan...


Rapporté par Ibn Khuzaymah, An-Nasâ'i (1/104)...






Source : "Les règles de l'appel à la prière" de Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani, p.41
Revenir en haut Aller en bas

28/05/2015
0 Poster un commentaire

L'adhan et l'iqama sans être en état de pureté

L'adhan et l'iqama sans être en état de pureté

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz





Question :

Quel est jugement sur le fait d'effectuer l'adhan et l'iqama sans être en état de purété ?


Réponse :

L'adhan et l'iqamat s'ils sont éfféectués sans être en état de pureté sont valides, cependant il est préférable d'effectuer l'adhan est l'Iqamat en étant en état de pureté.

Par contre si cette personne effectue la prière sans être en état de purété sa prière sera refusé comme tout autre personne.




Cheikh Abdel'aziz Ibn Baz Fatwa wa Maqalat p 216 vol 1.

copié de darwa.com


28/05/2015
0 Poster un commentaire

Les actes recommandés dans l'adhan

Les actes recommandés dans l'adhan

Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani



Il y a plusieurs actes recommandés :


  1 - Etre en état de pureté rituelle :


La preuve en est la parole du Prophète صلى الله عليه و سلم : "Je déteste évoquer Allah en état d'impurté." [1]

Quant au hadith "Seul celui qui a accompli ses ablutions peut appeler à la prière." [2] C'est un hadith qui n'est pas authentique rapporté par at-Tirmidhi qui dit : "Les savants ont divergé sur le fait d'accomplir l'adhan sans être en état de pureté rituelle. Certains l'ont réprouvé comme Ash-Shafi'î et Ishaq et d'autres l'ont toléré comme Sufyân At-Tahawri, Ibn Al-Mubârak et Ahmed."


  2 - Se mettre debout :

'Abdarrahman ibn Abi Layli rapporte : "un homme des Ansars vint et dit : "Ô Messager d'Allah ! Lorsque je suis rentré chez moi après avoir vu ta préoccupation (pour l'appel à la prière), j'ai vu un homme portant deux habits verts. Il s'est mis debout sur la mosquée et fit l'adhan ... (jusqu'à la fin du hadith)" [3]


  3 - Se mettre en un endroit élevé :

Le hadith précédant est une des preuves, lorsque 'Abdarrahman ibn Zayd a dit : "Il s'est mis debout sur la mosquée et fit l'adhan..."

Une femme des Banî Najar rapporte : "Ma maison était la plus haute autour de la mosquée, et Bilâl montait sur le toitpour y appeler à la prière. Il venait à la fin de la nuit, s'asseyait sur le toit de la maison et attendait l'aube. Lorsqu'il la voyait, il s'étirait et disait : "Ô Allah je t'adresse mes louanges..."" [4]


  4 - Faire face à la Qibla :

'Abdallah ibn Zayd concernant la descente de l'ange avec l'adhan, dans lequel il dit : "J'ai eu une vision comme celui qui dort, mais si je te dis que je ne dormais pas, me croirais-tu ? J'étais entre le sommeil et l'éveil lorsque j'ai vu un homme portant deux habits verts, il s'est tourné vers la Qibla et a dit : "Allahou akbar, Allahou akbar..."" [5]

Sa'd Al-Qarazh, le muezzin du Prophète :صلى الله عليه و سلم: rapporte que Bilâl faisait l'adhan deux par deux, il prononçait les attestations plusieurs fois et se tournait vers la Qibla... [6]


  5 - Elever la voix :

D'après la parole du Prophèteصلى الله عليه و سلم : "Aucun Jinn, homme ou chose s'entendra sa voix sans qu'il ne témoigne pour lui au Jour de la Résurrection." et "Et il a la récompense de ceux qui prieront avec lui." [7]


  6 - Mettre les doigts dans les oreilles :

Sa'd Al-Qarazh rapporte que le Prophète صلى الله عليه و سلم: a ordonné à Bilâl de mettre un doigt dans chacune de ses oreilles, il dit : "Cela fera porter ta voix." [8]

'Abdullah Al-Hawzanî rapporte : "J'ai demandé à Bilâl : "Comment dépensait le Prophète :صلى الله عليه و سلم ? ... il cita le hadith dans lequel Bilâl dit : "J'ai mis un doigt dans chacune de mes oreilles et j'ai appelé à la prière."" [9]


  7 - Tourner uniquement la tête, et non tout le corps, vers la droite lorsqu'on dit "Hayya 'ala salat", et vers la gauche lorsqu'on dit "Hayya 'alal falâh" :

 

  8 - Que l'adhan soit fait au début de l'heure, comme le faisait Bilâl :





Notes :

[1] Ibn Khuzaymah, Ibn Hibban...
[2] At-Tirmidhi (1/389)
[3] Abou Dawoud (83/84)...
[4] Abou Dawoud (86)
[5] Ahmed (5/246) et Abou dawoud (82)...
[6] At-Tabarani dans As-Saghîr (240-241), Ahmed (2-85-86)...
[7] Al Boukhari et Mouslim
[8] Ibn Mâjah (1/243)
[9] Abou Dawoud (2/46-47)....

Source : "Les règles de l'appel à la prière" de Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani, p.43 à 51


28/05/2015
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser